La coupe avec l'électrode de radiofréquence améliore l'hémostase et permet une cicatrisation quasi sans stigmates.

Couper et coaguler avec la radiofréquence

ATMOS RS 221

ATMOS RS 221

Les problèmes liés aux méthodes chirurgicales courantes

En tant que médecin de chirurgie plastique et esthétique, on souhaite opérer avec les meilleures méthodes. Couper avec le scalpel nécessite la plupart du temps de forcer sur les tissus (pression et tirage), ce qui a pour conséquence un glissement des tissus, surtout aux endroits souples et fins : il n’est quasiment pas possible d’obtenir un résultat esthétiquement parfait.
Opérer avec un laser peut, du fait de la haute température, abîmer les tissus au bord de la coupure, ce qui peut engendrer une cicatrisation plus longue et plus douloureuse.

Une meilleure méthode, et en plus moins coûteuse ?

La chirurgie par radiofréquence ouvre de toute nouvelles perspectives et ne présente aucun des problèmes évoqués ci-dessus. Ses avantages : de très bons résultats et la simplicité de la méthode. De plus en plus de chirurgiens plastiques ne peuvent plus s’imaginer opérer sans la radiofréquence : pour des médecins expérimentés, les avantages par rapport aux auters méthodes, telles que le scalpel, le laser ou la chirurgie HF sont indiscutables.
La température moins élevée au moment de la coupe permet aux tissus une guérison plus rapide et augmente le bien-être du patient après l’opération. Les coupures sont régulières et n’écrasent pas les tissus. La coupe avec l’électrode de radiofréquence améliore l’hémostase et permet une guérison presque sans aucune cicatrice.

La révolution : la coupe “froide” - Une nouvelle dimension de la précision

L’ATMOS® RS 221 permet, grâce à une technique innovante, des coupes de haute précision, sans pression ou tirage des tissus. Cela permet des coupes droites, qui guérissent vite et sont moins douloureuses. Les tissus étant moins abîmés, on minimise la formation de cicatrices.

Pourquoi la chirurgie par radiofréquence ?
Etant donné que l’élévation de la température autour de la coupe est moins forte avec la chirurgie par radiofréquence, les tissus environnants ne sont pas abîmés, ce qui est un avantage par rapport aux appareils à kHz : on constate moins de nécrotisation des tissus et une minimisation de la formation de cicatrices. Grâce à une précision non égalée, il est même possible maintenant de procéder à la coupe d’ouverture avec un appareil à MHz.
Ce nouveau procédé permet même l’examen histologique d’exérèses jusqu’aux bords de la plaie. L’ATMOS® RS 221 fonctionne avec une fréquence de 2,2 MHz, car au-delà de 3 MHz pourraient survenir des effets d’antenne présentant des risques pour la sécurité alors que le résultat médical n’en serait pas amélioré.